Psychologue TCC à Grenoble

La thérapie Cognitive et Comportementale (TCC) est une thérapie brève basée sur une relation de collaboration entre le patient et le psychologue.

Elle aide à modifier les schémas limitants de pensée et de comportement.

La thérapie cognitivo-comportementale peut être utilisée pour aider les personnes à gérer leurs symptômes et à améliorer leur qualité de vie.

La thérapie cognitivo-comportementale est une approche scientifique basée sur des données probantes qui s’est avérée efficace dans le traitement de diverses difficultés psychologiques.

Elle peut être utilisée pour prendre en charge une grande variété de problèmes de santé mentale, notamment l’anxiété, la dépression, les difficultés émotionnelles et relationnelles et les troubles du comportement.

La TCC enseigne aux gens de nouvelles compétences et stratégies pour gérer leurs émotions, gérer les situations stressantes et prendre de meilleures décisions en prenant en compte ses besoins, ses stratégies de régulation émotionnelle et le contexte.

La thérapie cognitivo-comportementale est généralement menée lors de séances individuelles avec un thérapeute, mais elle peut également être effectuée en groupe ou par le biais de programmes en ligne.

Les étapes d’une Thérapie Cognitive et Comportementale

  1. Le temps de la rencontre : créer un contexte de confiance, de non-jugement et identifier les problèmes et objectifs de la personne.
  2. Comprendre et modéliser les difficultés : repérer ce qui les causes et les maintient et s’il y a la présence de cercle vicieux.
  3. Agir sur les causes repérées en proposant des pratiques à domicile et en séance afin de développer des nouvelles compétences, d’apprendre de nouveaux comportements ou de prendre du recul sur ses schémas de pensées automatiques.
  4. Evaluer si les actions et pratiques sont aidantes et permettent de se rapprocher des objectifs.

Les 3 vagues des TCC

Les TCC connaissent plusieurs vagues de développement :

  1. Une première vague centrée sur le comportement et l’apprentissage. Elle permet de comprendre les mécanismes d’apprentissage des comportements. Cette grille de lecture permet notamment de comprendre ce qui renforce et maintient les comportements qui semblent problématiques.
  2. Une seconde vague basée sur les schémas de pensée (cognition). Nos croyances, notre interprétation des évènements jouent un rôle central dans nos réactions. Elles peuvent nous limiter ou bien être des ressources. En envisageant d’autres pensées, interprétations et croyances sur nous, les autres ou le futur, nous pouvons ouvrir de nouvelles possibilités. (ex : le sentiment que nous avons les compétences est souvent un facteur aidant pour composer avec les difficultés de vie, facilitant ainsi une réponse résiliente).
  3. Une troisième vague basée sur les processus et la relation à notre expérience interne. Elle remet au cœur du travail thérapeutique la relation à nos émotions et l’exploration de ce qui fait épanouissement et ressources et pas uniquement ce qui fait difficulté. L’idée est de s’ouvrir à nos émotions sans défense inutile, avec un dialogue interne apaisant plutôt que dénigrant ou exacerbant la détresse émotionnelle.

Cette troisième vague inclut des approches comme la thérapie d’acceptation et d’engagement, la méditation de pleine conscience, la psychologie positive, la thérapie centrée sur la compassion, la thérapie centrée sur les émotions entre autres.

Je suis formé aux thérapies TCC 3ème vague et exerce en tant que psychologue à Grenoble.

J’enseigne également la psychologie positive au Diplôme Universitaire Thérapie Cognitive et Comportementale à l’Université de Nice.

Faciliter l’efficacité thérapeutique

Il est parfois difficile de faire face à des difficultés émotionnelles et psychologiques tout seul.

C’est pourquoi consulter un psychologue peut être une ressource utile.

Le psychologue est un facilitateur.

Le patient a ainsi l’autonomie de ses réflexions et de la mise en place des solutions qui font sens pour lui.

Les études indiquent que l’alliance avec le professionnel est un des facteurs les plus fréquents de l’efficacité de la thérapie.

Se sentir en confiance avec le psychologue permet de s’ouvrir sans crainte du jugement.

C’est le fondement d’un travail thérapeutique authentique et engagé.

Cela permet de travailler ce qui fait vraiment difficultés pour la personne et pas des sujets périphériques.

L’engagement du patient en séance et ses réflexions et pratiques en dehors des séances sont des facteurs de bon déroulement de la thérapie.

Il est utile de mettre en pratique ce que vous avez appris en dehors des séances de thérapie.

Il peut s’agir d’utiliser les techniques de la TCC pour gérer les facteurs de stress dans votre vie ou de tenir un journal d’observation des situations à travailler.

Voici 2 autres ressources sur les TCC à Grenoble :