Ateliers de groupe à Grenoble

Les groupes proposés

  • Programme CARE, groupe de psychologie positive. Ce programme se base sur les recherches et les interventions validées en psychologie positive. Il s’agit de la science qui étudie le bien-être et les ressources psychologiques des individus, des groupes et des institutions. Le programme vise à augmenter son bien-être, ses compétences émotionnelles et relationnelles ainsi que sa flexibilité psychologique.
  • Groupe thérapeutiques pour les personnes âgées en EHPAD avec ou sans troubles cognitifs. Pour une personne âgée, l’entrée en institution, les troubles cognitifs et la perte d’autonomie sont des stresseurs majeurs et représentent ainsi des facteurs de risques importants de dépression. Une étude de Kuhnel réalisé en 2010 estime qu’en EHPAD, 55% des résidents souffrent de dépression. Ces évènements participent ainsi à diminuer les ressources des individus et rendent plus difficile la satisfaction des besoins psychologiques fondamentaux (besoin d’autonomie, de connexion sociale, et de compétence personnelle). Les groupes thérapeutiques proposés ont pour objectif la satisfaction de ces besoins fondamentaux et d’aider la personne à se reconnecter à ses ressources psychologiques, à une image positive d’elle et à l’expérience d’émotions positives dans un contexte délicat.

Certains de ces groupes ont lieu à mon cabinet de psychologie à Grenoble. Je propose également ces groupes dans des institutions auprès du public accueillit ou des employés (entreprises, association, établissement public…).

Intérêt de la thérapie de groupe

Les ateliers de groupe ou les thérapies de pratiques permettent une évolution personnelle en s’appuyant sur une relation de confiance aux autres. Le groupe permet une synergie en produisant des effets globaux complémentaires à une thérapie individuelle :

  • La pratique en groupe favorise la motivation et l’engagement. On peut l’observer lorsqu’on se met au sport ou qu’on arrête de fumer à plusieurs, la motivation est plus forte et cela favorise l’entraide ; les groupes thérapeutiques bénéficient de ce facteur.
  • Les pratiques sont basées sur l’expérimentation, l’interaction et l’action. Les études en psychologie sociale et clinique démontrent qu’il s’agit d’un levier d’évolution personnelle fondamental. Les séances permettent ainsi un juste équilibre entre réflexion et expérimentation, puisque la réflexion s’appuie sur l’expérience immédiate.
  • Le groupe permet d’obtenir des retours et du feedback sur soi-même dans un cadre sécurisant. Cela permet de faire évoluer l’image et la représentation que l’on a de soi étant parfois erronées ou limitantes.
  • Les points communs des participants diminuent le sentiment d’être seul face à ses difficultés personnelles et favorisent le sentiment d’inclusion. La diversité des profils et des expériences aident à adopter de nouvelles perspectives moins rigides et plus adaptatives sur soi et sur les évènements.
  • Les groupes thérapeutiques présentent un équilibre entre structure et souplesse. Leur contenu est prévu à l’avance, mais toute leur efficacité dépend de l’adaptation de ce contenu aux profils des participants et à ce qui survient dans le moment présent.

Le rôle de l’animateur est de guider le groupe en étant vigilant à ce que l’expérience soit confortable et optimale pour chaque participant. Les règles de bon déroulement sont fixées avec les participants et l’animateur est garant de leur application (confidentialité, bienveillance, non jugement…).